Russie, l’Otan, Ukraine et Chine (3)

En 2008 l’équipe des Taygetiens a contacté des centaines de personne sur Terre pour le programme officiel « premier contact ». Le programme n’est plus d’application depuis, cependant Swaruu et l’équipe Taygetienne ont continué le contact avec Robert et Gosia de Cosmic Agency. Les thèmes enseignés et divulgués sont d’ordre spirituels, métaphysiques, historiques, scientifiques, et technologiques.

Les informations ne sont pas canalisées. Elles sont directement écrites utilisant les technologies terrestres via internet.

C’est la première fois de l’histoire qu’une race extraterrestre partage directement de telles et énormes quantités d’informations.

C’est le moment de nous réveiller et d’en apprendre plus sur la réalité qui nous entoure !

 

POINT DE VUE DE SWARUU ATHENA

 

Chine – Russie – Ukraine – Nouvel ordre mondial – Ce qu’en pense Athena Swaruu.

 

Article original : Swaruu.org

Traduction en Francais : Éloïse Al’Cyona

 

Swaruu Athena n°10 : Si on considère les choses comme un ensemble et que l’on connecte tous les
points entre eux…

Nous avons vu une expansion de tout ce qui est chinois dans le monde, depuis des décennies
maintenant. Une préparation conçue et manipulée au niveau des contrôleurs. Des valeurs fascistes et
communistes prenant le contrôle du monde occidental tout entier. La détérioration de la machinerie
industrielle occidentale, centrée aux Etats-Unis également en faveur d’une hégémonie industrielle
chinoise totale. La détérioration des systèmes économiques occidentaux, et la détérioration de l’identité
nationale, régionale, culturelle et personnelle de tous les occidentaux.

Je relie cela avec le fait que les gens en Chine ne sont pas autorisés à voir la culture occidentale, qui est
fortement censurée dans les médias. Comme pour les protéger d’une contamination de ce qu’ils
imposent en Occident. Comme pour isoler la population chinoise de l’influence de tout ce qui est
occidental, à l’exception des choses que les contrôleurs eux-mêmes veulent laisser s’infiltrer. Les valeurs
qui sont protégées par les occidentaux, telles que la pensée autonome, la liberté d’expression, et même
le phénomène transgenre, sont réprimées en Chine. Comme si tout était conçu pour détériorer la
culture occidentale.

En bref, les contrôleurs ayant une tendance complètement inhumaine et anti-humanité, favorisent
totalement la Chine et ses systèmes de contrôle de masse. Il est évident de voir que le point d’attention
de la nouvelle humanité, post-réinitialisation, et le Nouvel Ordre Mondial, auront leur centre en Chine.
A cela s’ajoutent des détails significatifs, telles des pièces de puzzle qui s’assemblent, comme
l’émergence de grandes voire d’immenses villes en Chine, isolées et neuves, mais totalement vides,
principalement au nord.

Je relie aussi cela avec le fait que la Chine a supprimé la limitation d’un seul enfant par couple, en
autorisant maintenant trois enfants par famille. Tout en maintenant un contrôle et une règle,
importants pour eux, qui sont de ne leur laisser aucune liberté. Cela va aussi de pair avec le fait que les
hôpitaux en Chine ne permettent plus de vasectomie, et que bientôt la vente de préservatifs et de
pilules contraceptives sera interdite sans prescription médicale officielle et sans approbation du Parti.
Leur objectif est donc évident : ils veulent beaucoup plus de chinois. Cela indique une volonté
d’expanser la Chine dans tous les sens du terme.

Pour en revenir à la situation du conflit en Ukraine, cela prend tout son sens ici. Oui, je vois la possibilité
d’une guerre longue et sanglante, une guerre d’usure, comme dans les Balkans, ou comme l’invasion
russe en Afghanistan dans les années quatre-vingt, et comme le Vietnam pour les États-Unis. Parce que
cela aurait beaucoup de sens pour les contrôleurs, qui ne sont clairement pas humains, vu leurs
réactions extrêmement cruelles et sans empathie. Ce qu’ils veulent, c’est épuiser la Russie et l’Occident
moralement, économiquement et militairement… et quel meilleur moyen pour cela que de créer une
guerre au beau milieu d’une Plandémie !

Car on raconte désormais que la Pologne fournit des armes à l’Ukraine, ce qui énerve la Russie et créé
une situation extrêmement explosive, où il suffirait d’une simple opération sous faux drapeau menée
quelque part, un peu comme ce qu’il s’est passé dans le golfe du Tonkin (qui a provoqué le début de
l’intervention américaine au Vietnam, le 2 août 1964), pour déclencher une confrontation belliqueuse
directe entre l’OTAN et le bloc russe.

Pour établir le Nouvel Ordre Mondial, cela aurait tout son sens, car ça détruirait la civilisation
occidentale dont ils ne veulent pas, anéantissant des villes et des cultures entières comme ils l’ont fait
avec la Tartarie (nom donné au moyen âge à la partie centrale et septentrionale de l’Asie, peuplée par
les “Tartares”). Tout cela converge vers une nouvelle réinitialisation, le “Calling”, comme ils l’appellent
en anglais.

Parce que militairement parlant, la stratégie que je vois bien ici est la suivante : une guerre d’usure
entre la Russie et l’Occident, mais jamais nucléaire (parce que ça n’est pas possible, et même si ça l’était,
ça ne serait pas dans les intérêts des buts qu’ils poursuivent), où ils épuisent les forces militaires,
industrielles et économiques de la Russie par l’affrontement avec l’Occident.

C’est-à-dire : des trois blocs les plus puissants dans le monde aujourd’hui, qui sont l’Occident – OTAN / la
Russie / la Chine, ce que les contrôleurs veulent, c’est laisser la Chine au contrôle et comme centre du
Nouvel Ordre Mondial. Donc pour cela, ils doivent faire s’affronter la Russie avec l’Occident – OTAN,
dans une guerre d’usure qui épuise de toutes les manières possibles leurs ressources humaines et
militaires, ainsi que le moral de leurs peuples respectifs.

Il y aurait alors deux blocs affaiblis, la Russie et l’Occident – OTAN, blessés et faibles. Et alors la Chine
arriverait, totalement dominante, tandis que la Russie et/ou l’Occident – OTAN n’auraient que peu ou
plus aucune capacité de riposter, et seraient rapidement vaincus par les énormes forces armées de la
Chine.

En regardant historiquement la Seconde Guerre mondiale, la raison pour laquelle l’Allemagne a perdu la
guerre n’était pas parce qu’elle manquait de discipline ou parce que ses machines de guerre étaient
mauvaises. Au contraire, elles étaient pratiquement les meilleures, avec quelques problèmes, mais dans
l’ensemble c’était les meilleures.

Ce qui a fait perdre la guerre à l’Allemagne était une combinaison de deux choses essentielles : le fait
qu’ils combattaient sur plusieurs fronts en même temps (comme le ferait la Russie si elle entrait en
conflit avec l’Occident), et le fait que leurs machines de guerre et leurs munitions étaient fabriquées aux
États Unis, ce qui les a littéralement écrasés. En d’autres termes, c’est l’industrie américaine qui a
anéanti l’industrie allemande, en épuisant ses ressources jusqu’à ce qu’elle s’effondre.
Ici je vois la même chose, la délocalisation systématique depuis des décennies de la machinerie
industrielle mondiale vers la Chine. En plus de la détérioration de l’identité nationale, culturelle et même
personnelle des peuples d’Occident.

Dans ce conflit il est clair qu’ils veulent faire s’affronter la Russie et l’Occident jusqu’à ce que tous deux
soient décimés, puis les achever avec la puissance militaire et industrielle de la Chine.
La Chine deviendrait ainsi la seule puissance industrielle, militaire et culturelle sur Terre.

Cela s’ajoute au principe selon lequel les personnes qui, depuis une ou plusieurs générations (plus il y en
a, mieux c’est), ont été soumises à un système de politique et de pensée uniques, ne seront même pas
en mesure de comprendre ou d’entrevoir la possibilité de vivre d’une autre façon. Autrement dit, il
serait facile d’en finir avec la pensée occidentale de liberté et d’individualité, si la population chinoise
s’expanse et, avec elle, sa façon de penser, étant donné que les chinois ont été conditionnés et
entraînés à être soumis et obéissants.

Lorsque je relie tous les points entre eux, tout cela prend sens. Si tu as deux ennemis, tu ne les combats
pas directement. D’abord tu fais en sorte qu’ils se battent l’un contre l’autre, et ensuite tu achèves le
vainqueur, puisqu’il est affaibli.

Je ne pense pas que Poutine et ses tacticiens n’aient pas prévu ce que je vois clairement, qu’ils ne
pourraient pas gagner rapidement étant donné qu’il s’agit de briser un grand pays (l’Ukraine) disposant
d’un soutien extérieur, et dans des zones urbaines où on ne peut pas utiliser d’armes massives, ce qui
oblige à faire du « porte à porte » tout en s’exposant à des tireurs d’élite et à de petites armes défensives,
juste pour commencer… ce qui laisse entrevoir une guerre longue et épuisante.

Je pourrais avoir tort mais je ne le pense pas. Pas avec les données actuelles.
Une autre chose importante est que le public devrait garder à l’esprit que pendant une guerre, les deux
parties agiront en diffusant de la désinformation et de la propagande à grande échelle. Ainsi, ce que
vous voyez à la TV, aux actualités, sur les chaînes YouTube, sur Internet ou autre, ne reflètera jamais la
réalité de ce qu’il se passe sur le terrain.
Aucun média officiel, de part et d’autre, ne dira la vérité. Il diffusera seulement de la propagande, les
deux camps affirmant qu’ils sont en train de gagner. Et si ça vient de l’Occident, c’est encore moins
crédible. Une guerre se gagne grâce à la désinformation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.