La ceinture de Van Hallen

Nous remercions infiniment les TAYGETIENS pour leur dévouement à l’humanité. 

Nous remercions Cosmic Agency , SPECIALEMENT GOSIA pour tout le travail qu’elle effectue afin que nous soyons informés ainsi que toute l’énergie et de toute la conviction qu’elle émane.

LA GUERRE N’EST PAS FINI MAIS UNE BATAILLE EST GAGNEE l

NOUS MOURRONS AVEC DE LA CONNAISSANCE ET NOUS REVIENDRONS SPECIALEMENT POUR GAGNER CETTE GUERRE…

Les bandes de Van Allen

 

 

 

Swaruu (9) : Les bandes de Van Allen sont le résultat de la manipulation de la magnétosphère suite à la super imposition d’une fréquence électromagnétique de haute énergie.

La magnétosphère est utilisée comme source d’énergie pour les bandes de Van Allen. Ceci est réalisé en émettant une fréquence de haute énergie comparable à celle de la magnétosphère, en la modifiant selon le principe des ondes dominantes.

La magnétosphère est le résultat naturel de la présence d’une grande masse qui agit comme une dynamo énergétique, elle peut également être considérée comme l’Aura de la planète.

Comme la dynamique des bandes de Van Allen et de la magnétosphère est basée sur le tore, elles sont superposées. En d’autres termes, les deux coexistent essentiellement au même endroit et, comme ils obéissent aux mêmes principes, les tourbillons entrants et sortants aux pôles sont les points de plus grande énergie.

Les parties équatoriales contiennent la même quantité d’énergie que les tourbillons, mais diluée dans une plus grande surface ou extension. Par conséquent, quitter la Terre aux pôles, c’est essayer de s’échapper là où les bandes de Van Allen ont la plus grande force ou concentration d’énergie par kilomètre carré. 

Les bandes de Van Allen selon la NASA :

Le graphique de la NASA

Le graphique de la NASA montrant deux bandes, l’une plus grande que l’autre, comme la bouée de sauvetage d’un navire, ne reflète en rien la réalité. Il n’y a aucun moyen de générer cela sans un vortex. Le vortex devrait couvrir la planète entière, pas seulement la partie que vous voyez.

Les missions spatiales Apollo étaient toutes truquées. Les navettes et autres ne sont arrivées qu’à cette bulle blanche, elles ne sont jamais allées au-delà.

Robert : Est-ce que vous pouvez traverser les bandes de Van Allen dans l’astral ?

Swaruu (9) : Oui, parce que vous avez une fréquence très élevée là-bas, bien que cela dépende de l’individu. L’astral n’est pas une fréquence unique, c’est une gamme très élevée, donc cela dépend de votre fréquence personnelle et si elle n’est pas assez élevée, vous ne serez pas en mesure de traverser.

Les bandes de Van Allen sont scalaires. Cela signifie qu’elles balaient plusieurs fréquences, et non une seule, mais elles ont une limite. Vous pouvez dépasser cette limite et vous échapper dans l’astral, c’est comme survoler la tempête en avion.

À la mort, lorsqu’un adma a une fréquence adéquate, il peut passer au-delà des bandes. S’il vibre à une fréquence inférieure, il ne peut les franchir. Donc, seuls les admas qui ont atteint un certain niveau d’avancement spirituel seront libérés de l’enfermement des bandes de Van Allen.

Robert : Que se passerait-il si le champ magnétique de la Terre était inversé ?

Swaruu (9) : Un chaos total, tant au niveau de l’électricité, de l’électronique, évidemment, qu’au niveau des animaux migrateurs, par exemple. Il y aurait un grand nombre d’animaux qui mourraient, des espèces en extinction.

La société humaine ne pourrait pas non plus fonctionner, les réseaux électriques s’effondreraient, il y aurait des changements dans les courants marins et par conséquent dans le climat. Pendant de nombreuses années, il y aurait des tempêtes dans des endroits étranges. La Terre ne serait plus jamais la même.

Nous ne voyons pas cela comme imminent.

Robert : Pouvons-nous avoir une résonance de Schumann élevée comme en 5D et les bandes de Van Allen toujours présentes ? Les bandes de Van Allen sont-elles intrinsèquement incompatibles avec le 5D ? Je ne sais pas si je me fais bien comprendre. Je veux dire, si nous nous « élevions » vers la 5D, qu’arriverait-il aux bandes de Van Allen ?

Swaruu (9) : Il est possible d’avoir les bandes de Van Allen en accord avec la 5D, mais au moment où les fréquences sont égalisées (à la 5D), elles ne seront plus pertinentes.

Robert : Que ressentent-ils exactement lorsqu’ils traversent les bandes de Van Allen (astronautes ou autres) ?

Swaruu (9) : Personne ne les a traversées. Pas en 3D, elles se croisent déjà en 5D. Pour cela, il faut une technologie de vaisseau top secrète. Cela n’est possible qu’avec l’utilisation d’un vaisseau doté de la technologie de propulsion par immersion électromagnétique toroïdale totale.

Si vous deviez pénétrer dans les bandes de Van Allen avec une fusée, vous seriez d’abord désorienté, vous verriez des éclairs de lumière dans vos yeux.

Cela serait dû à la présence d’une grande source électromagnétique plus le rayonnement. Enfin, vous seriez brûlé par des rayonnements ionisants et électromagnétiques de haute énergie, plusieurs milliers de fois plus forts que l’intérieur d’un four à micro-ondes. Vous ne pouvez quitter la Terre qu’avec un vaisseau ou un portail avancé.

Mais les vaisseaux du Programme spatial secret maintenaient la fréquence en accord avec eux, de l’équipage humain et reptilien, avec l’immersion toroïdale des moteurs.

Les vaisseaux ont maintenu ce qu’ils ressentaient ou croyaient être la fréquence naturelle de la 3D. Les systèmes de survie à l’intérieur des vaisseaux ont adapté la fréquence interne à la 3D, parce que la 5D pour eux est invasive, pour leur morphologie, surtout reptilienne.

Ils sont sur une fréquence existentielle correspondante afin de ne pas être vulnérables aux bandes de Van Allen qui ne fonctionnent que jusqu’à une 4D moyenne à élevée.

Robert : Que se passe-t-il avec la morphologie reptilienne ?

Swaruu (9) : Elle est de basse fréquence, plus que celle des humains. Ils sont affectés par les hautes fréquences. Les reptiles sont de la 3D à la 4D.

Les humains très positifs qui peuvent se connecter avec la Source brûlent les reptiles, il est donc dangereux pour nous d’abaisser artificiellement la fréquence pour pouvoir marcher sur la Terre en 3D.

Vous pouvez et avec un vaisseau c’est facile, mais vous devenez vulnérable et c’est ce que les reptiliens veulent le plus. Tout d’abord, ils veulent abaisser votre fréquence afin de pouvoir vous attaquer, car si vous l’avez trop élevée, vous êtes toxique pour eux et cela inclut les humains.

C’est aussi pourquoi, à cause de la disparité de fréquence, un vaisseau Taygeta est invulnérable aux bandes de Van Allen. C’est comme si elles n’existaient pas, ou si elles n’étaient que de la lumière pour nous, détectable uniquement par des instruments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.